Les bienfaits du vin pour la santé, selon la science

En période de fête, un toast au vin peut n’être qu’une des parties les plus attendues par beaucoup. Ouvrir le bouchon pendant que l’arôme velouté de chêne remplit l’air et que le liquide effervescent qui s’écoule sort de la bouteille donne de l’excitation à tous.

Retrouvez dans cette page les informations sur les caves a vin encastrable.

Boire du vin soutient la longévité de la vie

Le resvératrol est un polyphénol que l’on trouve surtout dans les vins rouges. C’est un antioxydant puissant que l’on retrouve dans la peau et le jus de raisin rouge. Les antioxydants aident le corps à combattre les radicaux libres qui peuvent endommager nos cellules et nos organes.

Des études montrent que le resvératrol favorise la santé et la longévité en augmentant l’activité d’une protéine appelée sirtuine. Les sirtuines sont responsables de la protection de l’organisme contre les maladies du vieillissement.
Plusieurs études ont suggéré que la consommation d’alcool, en particulier de vin, a des effets bénéfiques sur la santé qui prolongent la durée de vie. Néanmoins, ces études insistent sur le fait que les bénéfices positifs n’accompagnent qu’une consommation modérée.

Boire du vin aide à garder nos cœurs en santé

Depuis l’Antiquité, les maladies cardiovasculaires (MCV) sont devenues un problème connu et mortel pour le monde entier.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), jusqu’à présent, de nombreuses personnes meurent encore chaque année de maladies cardiovasculaires plus que de toute autre maladie et c’est la première cause de mortalité et de morbidité dans le monde.

De nombreux chercheurs ont démontré que la consommation de polyphénols est associée à une réduction du risque de MCV. Les vins contiennent des polyphénols que l’on retrouve activement dans les flavonoïdes et qui ont également des propriétés antioxydantes présumées.

Ces polyphénols sont de nouveau appelés resvératrol, ce qui peut aider à protéger la paroi des vaisseaux sanguins du cœur. La consommation de 1 à 2 verres par jour (4 à 8 onces) peut réduire le risque de MCV.